JL & DH

José Limon & Doris Humphrey

Capture d’écran 2016-01-05 à 20.37.57

La création 2016 intitulée Pavane… est un hommage aux chorégraphes modernes américains Doris Humphrey (1895-1958) et José Limon (1908-1972).

J’ai trouvé cette photo ci-dessus dans l’autobiographie de José Limon, An Unfinished Memoir . On y voit, liés, José Limon et Doris Humphey dans Four Chorale Preludes, danse composée par Doris Humphrey en 1942 lorsque José Limon réintègre sa compagnie après 2 années d’absence en Californie.

C’est dans le 3ème chapitre de son autobiographie que José Limon évoque cette danse. Il introduit cette dernière par ces mots:

« After my fling at independence in the West, i was once again under the discipline of a great master, and i saw Doris in a new Light. One neatly rounded decade had been lived under her tutelage. I had come as a young ignoramus of 22. I had been molded, tempered, and tested. Breaking away had been a necessity. The perspective of time and space had been salutary. Now, i was a man nearing his mid-thirties, and i was being treated no longer as a disciple but as an equal. »

Puis, deux pages plus loin, le livre s’arrête:

« ( Here the manuscrit breaks off)  »

Cette interruption, à l’aube de sa carrière de chorégraphe est très émouvante, soulignant plus encore son lien avec Doris Humphrey dont il est l’élève puis l’interprète entre 1928 et 1940. Ainsi, il se donne à lire davantage comme un « perpetuator ».

Dans ces dernières pages, il raconte la création de son solo Chaconne sur la musique de Bach avant de terminer sur une évocation de Song of the West chorégraphiée par Doris Humphrey en 1940 lorsqu’il était en Californie: « the desert of New mexico, Arizona, and Utah… »

La suite:

Après un passage par l’armée de 43 à 45, José Limon fonde sa compagnie, alors âgé de 38 ans. Doris Humphrey qui a rompu sa collaboration avec Charles Weidman en 1945, abandonne la scène et devient la directrice artistique de cette compagnie jusqu’à sa mort en 1958.

José Limon enseigne tous les étés à l’American Dance Festival au Connecticut College à New London ( Université d’été qui ouvre en 1948, dans la continuité du fameux Benninghton Festival créé en 1934). Il y présente son célèbre quatuor The Moor’s Pavane en 1949 (qu’il danse jusqu’en 1969). Il enseigne aussi à la Julliard School dès 1954 et chorégraphie jusqu’à sa mort en 1972, à l’âge de 64 ans.

Quelques Liens:

  • Lament for Ignacio Sanchez Mejias, chorégraphie de Doris humphrey pour José Limon (1946):

http://danceinteractive.jacobspillow.org/jose-limon/lament-for-ignacio-sanchez-mejias/

  • Extrait de A Choregraphic Offering (1964), hommage à Doris Humphrey:

https://www.youtube.com/watch?v=T52_PI77yew

  • Nouvelles de danse, été 1995, numéro 24, L’héritage Humphrey Limon

http://www.contredanse.org/contredanseV4/templates/index.php?path=eshop/action_search.php&menu=boutique

Capture d’écran 2016-01-05 à 22.22.39